There was an error in this gadget

2013/02/15

La sexualité devient une arme de combat

… celles et ceux qui sont homosexuel (le)s … veulent donner l'impression qu'ils ont fait un choix de vie jusqu'à le revendiquer comme une manière d'être au monde, ce qui dans ce cas relève bien plus d'une philosophie que d'une contrainte psychophysique
explique Lucien SA Oulahbib dans son article, De la Sexualité Idéologique ;
dans cette optique ces gens deviennent "gays" comme ils étaient autrefois communistes, ou ils combinent les deux, parce qu'il s'agit d'opter pour une destruction de la stabilité "bourgeoise" en agissant aussi au sein de l'identité de chacun, dans son fond intérieur.

La sexualité devient ainsi une arme de combat. Y compris pour "l'hétéro" d'ailleurs puisque de nos jours le sexe est non seulement délié de la procréation mais aussi de l'affection : il devient un programme d'action, il reste un statut lié à un prestige, mais aussi se mesure au quotidien comme une compensation, au même titre qu'une drogue une douceur… Et l'on pourrait même lire la nature de certains désirs à cette aune comme on le sait depuis Don Juan et Faust: le coureur de jupons tend à masquer une impuissance à être ou à construire, un narcissisme qui se lit aussi dans la frénésie masturbatoire posée comme une exigence progressiste sous peine de moquerie "psy" mondaine (bien sûr que cela ne rend pas sourd etc) ; ne parlons pas de ce désir forcené de sodomie ou de fellation pour certains qui exigent cela de la gente féminine, non seulement pour être rassuré dans leur machisme, mais aussi compenser un manque de statut social suffisant : remarquons en passant que les rapports inter-humains, aujourd'hui balisés, voire parfois complètement aseptisés, réduits à rien, au "ça baigne ?" se déchaînent par contre dans la vie dite sexuelle  là où tout semble bon à prendre, et ce d'autant plus que cela serait tamponné un tantinet "sauvage" par le m'as-tu-vu du moment, jusqu'à ce que l'on condamne comme "ultra-libéral" dans la sphère politico-économique, devient une pratique banale au niveau des moeurs, DSK en étant par exemple le prototype à l'état presque pur.