Share It

2011/07/16

(Nouvelle) Définition du mot RADAR


R.A.D.A.R.
=
Racket Abusif Des Automobilistes Respectueux

Quant à la PR (Prévention routière),
ne serait-ce pas :
Participation au Racket
?

2011/07/15

Profession ? Emmerdeur...

Le Monde a un nouveau médiateur : Pascal Galinier.
Diantre. Me voilà donc promu Père Fouettard ! Avis à la population (des journalistes et des lecteurs du Monde) : votre médiateur posera plus de questions qu'il ne donnera de réponses ! D'ailleurs, n'est-ce pas là l'exercice normal du journalisme ? « Nous sommes tous des médiateurs », pourraient clamer mes confrères.

Profession ? Emmerdeur...

2011/07/13

Dans les affaires de drogue aussi, la police ignore les vrais délinquants pour s'en prendre aux honnêtes citoyens


Dans le cadre d'un article sur Redoine Faïd, alias le Faux repenti, vrai braqueur (où l'on apprend que "Ces jeunes qui ont grandi dans les cités … sont les inventeurs des fameux go fast, qui remontent la drogue du sud vers le nord au volant de puissantes cylindrées lancées à 200 kilomètres/heure sur les autoroutes"), Le Monde publie un complément de Yves Bordenave qui présente une étude de La lutte contre la drogue, enjeu délaissé par la police.
RAQUAGES ET TRAFIC de stupéfiants sont les mamelles de la voyoucratie qui sévit dans les cités. … Des quartiers Nord de Marseille aux grandes cités sensibles du « 9-3 », cette activité lucrative recouvre des enjeux financiers tels, que des ados désoeuvrés et apprentis délinquants sombrent dans la criminalité pure, éblouis par la quête d'argent facile et fascinés par leurs héros de cinéma, genre Scarface.
Pourquoi un"enjeu délaissé par la police" ? Parce que, s'avère-t'il,
la lutte contre les stupéfiants « a été orientée principalement vers l'interpellation des consommateurs sans amélioration significative des résultats en matière de revente ou de trafics ». A trop privilégier la répression contre les simples consommateurs, les forces de police ont fini par négliger les poursuites contre les revendeurs et les trafiquants.
En d'autres mots, le dérapage est général : la police ignore les trafiquants de drogues pour s'en prendre aux simples consommateurs, de la même manière que les policiers et les gendarmes ignorent les 5% de vrais délinquants de la route (entr'autres, les "puissantes cylindrées lancées à 200 kilomètres/heure sur les autoroutes" et cela, dans des affaires de trafic de drogues) pour bastonner les 95% de conducteurs lambda dont les dépassements de vitesse sont minimes et sans gravité.

2011/07/12

USA : Pourquoi toutes les situations doivent être vues à travers les partis pris — auto-congratulatoires — des gauchistes ?

…l'obstruction de la majorité républicaine à la Chambre des représentants bloque toute possibilité d'accord.

Le vote sur la dette est lié à un compromis sur le déficit budgétaire. Par aveuglement idéologique, les républicains se refusent à la moindre hausse de la fiscalité pour diminuer l'ampleur de ce dernier. Comportement irresponsable qui contribue largement au climat économique délétère qui s'installe.

Incroyable les partis pris dans l'éditorial du journal Le Monde ! Les Républicains n'auraient qu'un droit, celui de se taire ?! Et de se voir relégués au rôle des méchants abrutis ?

Pourquoi toutes les situations doivent être vues à travers les partis pris — auto-congratulatoires — des gauchistes ?

Pourquoi ne pas écrire : "l'obstruction de la majorité démocrate au Sénat et à la Maison Blanche bloque toute possibilité d'accord … Par aveuglement idéologique, Obama se refuse à la moindre baisse des impôts et/ou des dépenses" ?!

Le "Comportement irresponsable", il est où ?!

2011/07/11

Pourquoi le gouvernement Sarkozy voudrait-il une bonne note en matière de sécurité quand il s'acharne sur les automobilistes ?!

"Mauvaise note" écrit Yves Bordenave sur la une du journal Le Monde.
Dans un rapport de 248 pages intitulé "L'organisation et la gestion des forces de sécurité publique" publié jeudi 7 juillet, la Cour des comptes met vivement en cause la politique de sécurité du gouvernement. Passant au crible les forces de sécurité publique, policiers et gendarmes réunis, la Cour contredit le satisfecit gouvernemental sur la baisse de la délinquance, suscitant l'ire de Claude Guéant.

Les "sages" relèvent qu'entre 2002 et 2010, "les forces de police et de gendarmerie ont bénéficié d'un renforcement de leurs crédits et de leurs effectifs pour accomplir leurs missions". Toutefois, souligne la Cour, "les résultats obtenus dans la lutte contre la délinquance ont été contrastés".

Et pourquoi serait-ce une surprise ? Le gouvernement multiplie les actions envers… les citoyens lambda, honnêtes et (généralement) respectueux des lois — à savoir les automobilistes, diabolisés à souhait, dont la majorité des infractions (dépassements de vitesse minimes) sont entièrement sans gravité — avec sa multiplication des radars, des fonctionnaires qui doivent s'occuper des photos automatiques et des courriers de protestation, et maintenant des gendarmes tant à moto qu'en voiture de police qui vont délaisser l'uniforme (ah la fierté de porter l'uniforme !) pour des vêtements civils et pour circuler en voiture (et à moto) dans (sur) des véhicules non balisés afin de pièger encore des dizaines de milliers d'autres citoyens (a priori honnêtes) avec de nouveaux radars encore plus performants et leur soustraire encore des dizaines de milliers d'euros…