There was an error in this gadget

2004/09/26

Est-ce que le président français accepterait d'être interrogé ainsi?…

Bob Woodward, auteur de Plan d'attaque :
…quand on a du temps, on peut amener les dirigeants à répondre. Il faut reconnaître à Bush de m'avoir répondu, pendant trois heures et demie. Est-ce que le président français accepterait d'être interrogé ainsi, de façon précise, sur ce qu'il a dit ou fait à tel moment ou dans telle réunion? Je ne crois pas. Mais ce n'est pas facile. Ils n'aiment pas ce que je fais. Un jour, c'est oui, l'autre jour, c'est non. Rumsfeld changeait constamment d'avis. Pourtant, il a fini par me recevoir, pendant deux heures et demie, et il m'a donné des informations de son propre mouvement.

No comments: