There was an error in this gadget

2008/08/09

Le Chaos et le Bourbier dans les Médias Français: Premiers signes d’ébranlement des récitations sur le “chaos” et le “bourbier” irakien ?

Que ce dernier et tout récent papier de Libération, discrètement glissé en bas de page comme il se doit, qui nous apprend, avec toutes les ressources d’atténuation que peut permettre la langue de Descartes, la petite bombe médiatique selon laquelle le cowboy Bush serait, contre toute attente et les tombereaux de désinformation et de quasi-injures déversées sur lui pendant cinq longues années … sur le point de gagner son pari en Irak ?
Comme à on habitude, JC Durbant n'y va pas — contrairement à Libération et… certains de ses confrères — par quatre chemins. (Lire, à ce propos, aussi l'éditorial de l'Investor's Business Daily.)
Après Le Monde et Le Figaro (à la suite de leurs confrères américains), et à présent Libération, l’évidence commencerait-elle, comme le suggère encore le chroniqueur du Figaro Ivan Rioufol, à “ébranler les récitations sur le “chaos” et le “bourbier” irakien”?

…serait-ce … la confirmation du début du massif rétropédalage que vont être obligés d’effectuer nos journaux de révérence français pour cacher leurs traces du dérapage médiatique collectif du printemps 2003 (en fait une véritable entreprise de guerre médiatique asymmétrique !) qu’avait dénoncé, en en payant le prix, l’un de leurs ex-collègues Alain Hertoghe?



Par ailleurs, JC Durbant a pendant longtemps animé son blog sur la blog-liste du journal Le Monde. À présent, pourtant, on n'arrive à accéder ni au blog ni à ses archives. (D'où, par ailleurs, l'ouverture — toute naturelle — d'un… nouveau blog.) On ose espérer que ce n'est pas Le Monde lui-même qui a mis terme à (qui a censuré?) ce blog parce que JC Durbant était critique (et cela, preuves à l'appui, et sans jamais être injurier) à l'encontre du journal de référence. Est-ce une décision de l'intéressé ? Ou du journal ? L'ont-ils contacté auparavant ? Ou l'ont-ils mis devant le fait accompli — avec la perte conséquente de toutes ses archives ? (Peut-être JC Durbant voudra bien nous en dire un peu plus?)

No comments: