There was an error in this gadget

2010/06/09

Un papier condamnant Kim Jong-Il entraîne moqueries de la part des lecteurs du Monde

Mettons Kim Jong-il au ban de l'humanité
martèlent Stéphane Courtois, André Glucksmann, Robert Pépin, Pierre Rigoulot, André Senik, et Ilios Yannakakis dans Le Monde, ce qui entraîne tout de suite… moqueries et condamnations par les lecteurs du quotidien (!)
Le dirigeant du pays ne se contente pas d'étouffer les libertés, d'affamer la population en s'entêtant dans un système collectiviste planifié en grande partie responsable d'une famine qui a tué plus d'un million de Nord-Coréens à la fin des années 1990 ; il menace la paix du monde en mettant sur pied un armement nucléaire et en diffusant, notamment en Iran, sa technologie de mort.

Vingt-trois millions de Nord-Coréens survivent, asphyxiés culturellement, soumis à une terreur totalitaire orchestrée par ce tyran liberticide, malfaisant pour son peuple, qui interdit qu'une aide extérieure atteigne directement les victimes et se croit intouchable du fait de la protection de la Chine et du chantage à l'arme nucléaire.
Ce papier, des plus nécessaires, entraîne immédiatement, comme nos l'avons déjà dit… moqueries et condamnations par les lecteurs du Monde, dont le palme doit revenir à Rodolphe Cadoret qui prétend (sur quelle planète vit cet homosexuel déclaré ?!) qu'en Corée du Nord
il n'y a ni agression, ni crime contre l'humanité, ni crime de génocide, ni crime de guerre.
(Gageons que si les condamnés d'un papier dans Le Monde avaient été George W Bush ou Benyamin Netanyahou, sa réaction aurait été complètement différente…)

No comments: