There was an error in this gadget

2013/05/20

Le Front National et les Tea Parties — non seulement il n'y a aucun lien, mais en plus ils sont diamétralement opposés

Le Monde nous apprend que
La présidente du FN a … estimé qu'une "nationalisation temporaire des banques", qui ne jouent pas le jeu du financement de l'économie réelle, pourrait s'avérer nécessaire pour relancer l'économie.

 …  "La Banque centrale européenne prête aux banques à 1 % et ces banques, plutôt que de prêter à l'économie réelle préfèrent se capitaliser. Alors, s'il le faut, il faudra nationaliser les banques de manière temporaire", a-t-elle lancé en expliquant que l'Etat devait avoir un rôle de "stratège".
Par ailleurs, ans son interview avec Frédéric Haziza, Françoise Fressoz, Marie-Eve Malouines et Matthieu Demeestere, Marine Le Pen a dit que
Les remèdes ultralibéraux qui sont imposés à la France aggravent le mal. Le libre-échange total, combiné à l'hyperfiscalité qui vise à remplir le tonneau des Danaïdes des déficits français, aggrave le chômage et creuse un peu plus les déficits. C'est un cercle vicieux.
Le Pen montre encore une fois, si besoin était, que le Front National n'a rien à voir avec les conservateurs américains, le parti républicain, et les Tea Partiers.

No comments: