There was an error in this gadget

2015/11/12

Une Limite de Vitesse Dangereuse, Desuète, et Vieille de 40 Ans

    Non seulement il y a un racket certain avec les radars, mais on pourrait en plus accuser le gouvernement d'entraver son rôle attitré (la protection de la population) et de rendre la route plus dangereuse pour tous.

    La première cause de mortalité sur les autoroutes, en effet — ces routes qui sont les plus sûres du pays —, ce n'est nullement la vitesse mais la somnolence.  Or, quelle est la cause de la somnolence si ce n'est une limite de vitesse soporifique ?

    De quand date cette limite de 130 km/h ? Des années… 1970. Les autos n'auraient-elles pas évolué technologiquement depuis plus de 40 (!) ans ?! (Comparer les téléphones de l'époque — tournez-le, ce cadran! — avec les smartphones d'aujourd'hui…) Et par ailleurs, pour quelle raison la limite a-t'elle été instaurée ? Pour "la sécurité (de tous)" ? Non, pour des raisons purement économiques (le choc pétrolier)…

    Un mot pour les ceux qui défendent machinalement les autorités, j'ai nommé les YAKAS (y'a qu'à se taire et respecter la limite de vitesse, y'a qu'à jamais dépasser 130, y'a qu'à passer 2-3 heures de plus sur la route (tout en accroissant le nombre de véhicules sur lesdites routes et donc les risques d'un embouteillage en plus du danger d'un accident), y'a qu'à pas s'endormir au volant, y'a qu'à jamais être en retard, y'a qu'à payer les contraventions avec humilité, etc…) : la pensée, le véritable désir des YAKAS — qu'ils soient parmi nos dirigeants ou parmi la population —, c'est que les citoyens sont, ou qu'ils devraient devenir, des pantins, des robots.

    Avec les airbags, les systèmes de freinage ABS, et autres modernités, une limitation raisonnable sur autoroute devrait être autour de 150—160 km/h (50 en ville, bien entendu, pour la vie des piétons), voire être sans restrictions comme chez nos voisins allemands qui n'ont nullement une mortalité plus élevée sur Autobahn qu'en Hexagone. (En fait, au contraire : selon la Commission Européenne, la France comptait 53 tués par million d'habitants en 2014, alors que l'Allemagne, elle, en comptait 42.)

    La bonne conduite (et donc la sécurité), pour toute personne utilisant son cerveau et son bon sens (pas pour un robot), c'est :
1) regarder principalement la route et
2) faire attention aux objets qui bougent
(autres véhicules, passants, animaux…)
— qui signalent êtres humains ou êtres vivants…

    Ce qu'exigent les YAKAS, c'est :
1) regarder principalement l'intérieur du véhicule
(le tableau de bord et ses tachymètres) et
2) faire attention aux objects fixes (panneaux
de signalisation etc…) sans âme et sans vie…

    Laquelle des deux conduites est la plus intelligente ?
Lequel des deux conducteurs est le plus compatissant envers autrui ?

No comments: