There was an error in this gadget

2016/11/30

Donald Trump et les élections aux U.S., quel lien avec les radars en France ?!

Sur la chaîne France 24 où l'on discute les résultats du 8 novembre, l'un des invités s'était promis (je peux confirmer, comme je le connais—assez—bien :) …) de parler de la répression et de la persécution des automobilistes français si l'occasion venait à se présenter…

Que vous aimez Trump, ou que vous le méprisez (moi-même j'étais assez horrifié quand j'ai appris qu'il serait le candidat du parti républicain), que vous aimez l'Amérique ou non, peu importe, l'occasion s'est effectivement présenté lorsqu'on s'est plaint une enième fois — à tort ou à raison, peu importe — que The Donald est quelqu'un sans la moindre expérience politique.

Occasion, donc, pour rappeler que la restriction à deux mandats de l'occupant de la Maison Blanche est une règle, générale, censée être un obstacle pour tous les postulants à un poste de gouvernement et tenter ainsi d'empêcher une classe politique permanente de se former en forçant les (ex-)politiciens à retourner vivre en société comme simples citoyens, vivre sous les propres lois qu'ils ont créées
video
Rappelons que Thomas Jefferson a dit que les lois doivent pouvoir être assez simples pour pouvoir  être compris par le citoyen moyen (pas seulement par les experts — avocats, juges, membres de la classe dirigeante permanente, etc…) ; ce qui suggère que les lois doivent être assez simples pour pouvoir être écrits par le citoyen moyen — parti, temporairement, occuper une place au sein du gouvernement.
"Laws are made for men of ordinary understanding and should, therefore, be construed by the ordinary rules of common sense. Their meaning is not to be sought for in metaphysical subtleties which may make anything mean everything or nothing at pleasure." — Thomas Jefferson to William Johnson, 1823
En effet, revenons à la citation de Harry Jaffa, celle qui est peut-être la meilleure définition du gouvernement idéal pour une république de citoyens libres :
"Ceux qui vivent sous la loi ont un droit égal à la création des lois,
et ceux qui font la loi ont un devoir correspondant de vivre sous la loi."
(Those who live under the law have an equal right in the making of the law,
and those who make the law have a corresponding duty to live under the law.)

France 24's Le Débat Trump à la Maison Blanche :
quel visage pour la diplomatie américaine ?
(partie 1 et partie 2)

No comments: