There was an error in this gadget

2004/12/09

"On a peut-être sous-estimé … son attachement acharné aux valeurs de la démocratie…" De quel humaniste Le Figaro peut-il bien parler?

Étonnant !

Après le passage — obligé — sur les "énormes bévues" des Américains en Irak, Renaud Girard évoque "les succès réels obtenus, ailleurs, par la diplomatie de George W. Bush." Et à l'éditorialiste du Figaro d'encenser le président américain : "Son attachement acharné aux valeurs de la démocratie commence à porter ses fruits à travers le vaste monde."

Pas d'ironie, pas de rires moqueurs, pas de crachats de colère? Non. Suivent des exemples concrets — Kaboul, Ukraine, Proche-Orient… Nous pouvons même lire (toujours sans connotation négative) : "On a peut-être, en France, sous-estimé George Bush" (!)

Une citation de Renaud Girard que j'aime particulièrement :

C'est une tactique vieille comme le monde que d'accuser un adversaire des mauvaises intentions qu'on a soi-même.
Elle concernait Vladimir Poutine, mais ne pouvait-elle pas, à l'occasion, aussi évoquer la France, le "camp de la paix", Jacques Chirac ? …

No comments: