There was an error in this gadget

2005/09/07

Le témoignage d'un Louisianais qui ne partage pas le cynisme des élites françaises

Un lecteur de Louisiane d'origine française écrit comme suit :
Aujourd’hui 6 septembre, reprise des cours interrompus par Katrina. Je m’assure que tous mes étudiants et leurs familles sont en sécurité. Je m’étais promis de ne pas parler de l’ouragan, mais pour finir je ressors un condensé de ce que vous avez lu précédemment. À la fin du cours, un étudiant un peu intimidé vient me reprendre et me dit en substance : « N’effrayez pas, ne désespérez pas les étudiants ! Dès mardi, le lendemain du passage de l’ouragan, j’ai été volontaire pour une organisation de santé, les gens arrivaient on leur donnait les premiers soins, tout marchait à merveille ! Nous devons être optimistes ! ».

J’ai vu aussi les exemples extraordinaires de dévouement partout, les gens de toutes classes et toutes couleurs donnent sans jamais penser à s’épargner personnellement, sans mesquinerie, sans chipoter sur rien : un don total par des millions d’inconnus de leur personne, de leurs ressources, de leur intelligence et de leurs aptitudes, une générosité et un dévouement à l’autre quel qu’il soit SANS LIMITES, jusqu’à mon assistante française qui a fait du volontariat que personne ne lui avait demandé.

Ce qui m’amène à ma conclusion: J'AI UNE CONFIANCE INÉBRANBLABLE DANS LE PEUPLE AMÉRICAIN ; IL REBÂTIRA CE QUI A ÉTÉ DÉTRUIT ET IL FERA CE QU'IL AURAIT FALLU, FAUT ET FAUDRA FAIRE, comme , la plupart du temps dans son histoire, il l’a fait. Et, grâce à mon assistante, je suis aussi optimiste pour l’ensemble de l’humanité !

No comments: