There was an error in this gadget

2011/01/12

Chasse aux sorcières en Arizona de la Gauche, américaine comme internationale

…l'Amérique contemporaine est familière de ce type de violence
dit l'Éditorial du Monde.
Elle est souvent le fait d'illuminés, mais elle peut aussi être rattachée au contexte politique de l'heure. Et c'est ce contexte qu'invoquent nombre d'observateurs — journalistes et dirigeants politiques — au lendemain du drame de Tucson. Ils incriminent le climat créé par la nouvelle droite républicaine, celle qui va peupler les rangs du nouveau Congrès.

Ils pointent du doigt certains commentateurs vedettes de la chaîne Fox News, les théories du complot et la diabolisation du gouvernement fédéral véhiculées par le mouvement Tea Party.

Bref, ils dénoncent la banalisation d'un discours de haine. Une haine qui vise Barack Obama et les démocrates. Ils stigmatisent les appels à "l'insurrection" pour en finir avec la "tyrannie" de Washington et de ses représentants.

Non! L'Amérique ne "s'interroge" pas — sous-entendu, une réflexion généralisée dans le calme — et "nombre d'observateurs" — sous-entendu, des observateurs neutres entièrement objectifs — n'invoquent rien du tout. C'est la gauche, tant aux USA qu'à l'étranger, qui récupère un évènement tragique dont le tueur, en admettant qu'il fût politisé du tout, était plutôt à gauche (Le Manifeste Communiste de Karl Marx, Noam Chomsky, tentative de travailler pour la campagne d'un(e) politicien(e) démocrate (Gabrielle Giffords en personne)) et c'est — par (le plus grand des) hasard(s), quelle surprise ! — la "droite républicaine" qui se trouve être le coupable de ce ramassis "d'observateurs objectifs"..

Comme c'est pratique !

Mais déjà, grâce à la contre-attaque des conservateurs incriminés, le narrative véhiculé par la chasse aux sorcières de la Gauche commençait à s'effriter et, un jour plus tard, Corine Lesnes était obligée d'avouer dans Le Monde que
Le portrait du tireur, pour l'instant, n'est pas très Tea Party. … Dans un emballement communicatif, la gauche et les médias ont incriminé la violence du discours politique, le Tea Party, les radios de droite, Sarah Palin...

"Imaginez ! Si le tireur s'était appelé Mohammed ! a plaidé Rush Limbaugh sur les ondes de sa radio. Est-ce qu'on aurait blâmé les radios musulmanes ? Non, on nous aurait dit qu'on ne peut pas blâmer tous les musulmans pour les actes d'un fou."
Il semblerait établi que Corine Lesnes lise les posts sur son site, notammant celui qui citait une réaction de Limbaugh :
Rush Limbaugh is now posing a new question.

“Just ask yourself this. If the shooter had been a 22-year-old named Muhammad, would we be hearing that Muslim talk radio and the Muslim Internet blamed for it?” the top-rated host asked today. “No, we’d have been told that we can’t blame Muslims for the action of one kook.”

3 comments:

Anonymous said...

naturally like your website but you need to take a look at the spelling on
quite a few of your posts. Several of them are rife with spelling problems and I find it very bothersome to inform
the reality then again I will surely come back again.


My page: Abercrombie Bruxelles

Anonymous said...

Everything is very open with a precise clarification of
the issues. It was truly informative. Your site is extremely helpful.

Thanks for sharing!

my homepage Gafas聽Oakley

Anonymous said...

Now I am ready to do my breakfast, once having my breakfast coming again to read further news.


Visit my homepage ... Mulberry Bags