There was an error in this gadget

2011/05/26

Contre la démagogie de nos gouvernants : est-il interdit de faire valoir que "la voiture est aujourd'hui un risque négligeable" ?


Pour le compte du quotidien Le Monde, Eric Nunès interroge Armand Jung. Le député socialiste du Bas-Rhin et co-président du groupe d'études "Route et sécurité routière" à l'Assemblée prétend que
Ce qu'il faut, c'est de la coercition … Les limiteurs de vitesse, les détecteurs de dangers existent déjà, il suffit de les mettre en place. Nous devons interdire l'usage des kits mains libres au volant.

… Il existe dans notre pays un fort lobby de la vitesse. Alors que 90 % des accidents sont dus à une vitesse inappropriée, nous fabriquons en France des automobiles qui roulent à 220 km/h, 250km/h dans un environnement routier où la vitesse maximale autorisée est de 130 km/h. A l'heure où il faut imaginer la voiture du futur, plus en harmonie avec l'environnement et respectueuse de la vie humaine, personne ne songe à brider les moteurs. Au contraire.
Alors que le site eXtrême Centre se demande si la fronde parlementaire anti-radars n'est pas « a tea party » à la française, les lecteurs du Monde répondent :
On nage en plein delire, le co-president d'un groupe d'etudes qui argumente sur des voitures qui peuvent rouler a 220 ou 250, alors que l'immense majorite du parc doit se situer entre 150 et 170, voir moins. (…)
Encore un "spécialiste" de la sécurité routière bien au courant de son dossier, car : 1. aucun constructeur français ne propose à ce jour de voiture atteignant la vitesse de 250 km/h... 2. un nombre infime d'accident a lieu à plus de 150 km/h. 3. on peut rouler à une vitesse excessive tout en respectant les limitations de vitesse, et oui ! 4. Aucune Volvo dans le classement des 100 premières "voitures citoyennes" en septembre 2010... Quant au fort lobby de la vitesse en France, je rie...
Je ne suis pas très douée en maths, mais 4000 morts par an pour une population de 65 millions de Français, cela représente 0,01%. Si on compte, parmi ces 4000 morts, tous les tarés qui tentent de fuir la police par tous les moyens parce qu'ils n'on pas de permis, qu'ils conduisent une voiture volée ou qu'ils sortent d'un braquage, on peut dire que la voiture est aujourd'hui un risque négligeable. OK un mort est un mort, mais il faut quand même arrêter le délire. Il n'y a pas de risque zéro.

No comments: