There was an error in this gadget

2012/03/17

La France "demeure obsédée par elle-même et l'Europe n'a sa faveur qu'à condition de servir ses desseins"

Dans la chronique du Médiateur du Monde, Pascal Galinier, on peut lire ceci :
Vu de Bruxelles, Frank De Bondt a son explication : "L'idée européenne s'est délitée chez les Français parce qu'ils ont compris soudain que la France n'était pas l'Europe ou que l'Europe ne serait jamais française. La campagne présidentielle montre que ce pays demeure obsédé par lui-même et que l'Europe n'a sa faveur qu'à condition de servir ses desseins." Avis aux candidats...

No comments: