There was an error in this gadget

2015/06/19

Dans une prison française on trouve un véritable "système de maltraitance des détenus" sous un adjoint à la tête d'un "système clanique" qui fait régner la terreur


Le rapport est effarant 
écrivait Franck Johannès il y a deux ans, alors que les élites françaises poursuivent régulièrement leur dénigration systématique de la justice américaine tout en donnant aux Yankees des leçons de savoir-vivre et de démocratie.
Un véritable "système de maltraitance des détenus" a été mis en place en 2009-2010 au centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier, dans l'Isère, a révélé jeudi 4 juillet l'Observatoire international des prisons (OIP), en s'appuyant sur un long rapport de l'inspection des services pénitentiaires resté confidentiel depuis 2011. Treize personnes, pour la plupart des cadres, dont le directeur de la prison, n'avaient reçu à l'époque que des admonestations symboliques. Mais trois d'entre elles ont été suspendues en avril [2013], dans deux nouvelles affaires.
 … Le 24 mai 2010, les détenus refusent de regagner leur cellule «pour dénoncer la dictature d'un agent qu'on appelle "le Shérif"».  Pas de chance, c'est "le Shérif" qui est chargé de l'enquête disciplinaire. L'inspection estime que l'essentiel des abus vient d'un certain Z., l'adjoint du chef de détention, qui, appuyé par quelques gaillards musclés a «mis en place un système clanique" et fait régner la terreur.

1 comment:

obat kuat said...

nice post, thanks for sharing..