There was an error in this gadget

2013/07/25

La vaste majorité des accidents mortels sur les autoroutes ne sont pas dus à la vitesse mais au manque de vigilance, comme la fatigue, la somnolence ou l'inattention


Les excès de vitesse, principale cause d'accidents mortels sur l'autoroute ?
Le reportage de Cécile Bouanchaud et Aude Leroy sur Europe 1 vient comforter, si besoin était, les conclusions dans le documentaire de Direct Huit.
Contrairement à une idée reçue, c'est la somnolence qui est le plus responsable d'accidents mortels, selon l'étude publiée par l'Association des sociétés d'autoroutes (ASFA). Le nombre de victimes mortelles sur les routes est toutefois bien moins important sur les autoroutes que sur les autres voies de communication. En 2012, sur les 3.645 tués recensés par la sécurité routière, 143 personnes sont mortes sur les autoroutes, soit 25 fois moins que sur les nationales ou les départementales. Europe 1 dévoile en exclusivité les conclusions de ce baromètre des accidents mortels.
Un accident sur cinq à cause de la consommation de substance. De manière générale, 40% des accidents mortels sur les autoroutes sont dus au manque de vigilance, comme la fatigue, la somnolence ou l'inattention. La deuxième cause des accidents mortels sur autoroutes est la consommation de substances qui altèrent le comportement. Alcool, drogues et médicaments sont en effet à l'origine d'un accident mortel sur cinq. Et les campagnes de prévention n'y font rien, le cocktail tue toujours plus, particulièrement la nuit et les week-ends.

De moins en moins d'accident à cause de la vitesse. Constat positif toutefois, les automobilistes continuent à lever le pied. Les excès de vitesse ne provoquent plus que 15% des accidents mortels. C'est deux fois moins qu'il y a 15 ans. En clair, la vitesse n'a jamais aussi peu tuée sur autoroute.

Le mois de juillet le plus meurtrier. Dernier enseignement de cette étude, c'est au mois de juillet qu'il y a le plus de morts sur les autoroutes, une quinzaine en moyenne, soit un tous les deux jours. Ces accidents se produisent principalement aux petites heures du matin et à l'heure la sieste, c'est-à-dire les moments de la journée où la vigilance est au plus bas. Les campagnes de prévention incitent donc les automobilistes à respecter les recommandations d’usage : un arrêt toutes les deux heures pour s’aérer et s’hydrater. 
Parmi les réactions :

  1. par tintin6391 à 12:11 le 24/07/2013

    Bravo Mr Valls.

    En réduisant la vitesse vous tuerez encore plus de gens.un conseil monsieur Valls, faite comme le tabac supprimer les automobiles, ça fera plaisir aux écolos. Plus de voitures pour le chômage il faudra faire confiance à notre président ,il trouvera une solution.

  2. par alainhd à 12:10 le 24/07/2013

    30 ans que je pense ça

    Les limitations de vitesse, ça endort et on est distraits parce qu'on s'embête... A partir de 140/150 je suis attentif et affuté comme un Laguiolle de course; si je dois respecter les limitations de vitesse je cale le cruise control à 138 et je pense à autre chose, je dévisage les voisins, je cherche les jolies femmes, etc... car plus aucun plaisir de conduire.

  3. par chauchat à 11:29 le 24/07/2013

    à 100 on a rien à faire ....

    A 100 km/h sur l'autoroute, on représente un danger pour soi-même et pour les autres car le risque de somnolence y est accru. Il y a des routes nationales pour les escargots !

  4. par famuck à 10:48 le 24/07/2013

    la sommonolence premier fleau

    GENIAL, enfin on reconnait que ce que l'on nous assene dépuis 40 ans c'est un énorme mensonge la vitesse tue la vitesse tue (en physique c'est le choc qui tue) voila enfin le vrai visage de la mort qui fauche les comportements idiots fatique alcool drogue et refatique et on mets des radars partout francais on vous ment en tout lieu a tout moment ...

    par mistral à 10:23 le 24/07/2013
  1. 120

    Allez les hystériques! Mettez donc la vitesse à 120 sur les autoroutes et tout le monde va roupiller!Pauvre France.

  2. par Alloallo à 09:08 le 24/07/2013

    On se trompe (volontairement?) de combat !

    Accidents domestiques = 20.000 morts/an.
    Décès liés au tabac = 49.000 morts/an.
    Accidents de la route = 3645 morts en 2012
    dont 143 sur autoroutes, soit 4%.
    Comment une limitation à 120 km/h sur autoroute pourrait-elle être crédible alors que la vitesse n'y est même pas la première cause d'accident mortels ? N'est-ce pas plutôt un moyen de remplir les caisses de l'Etat ?

No comments: