There was an error in this gadget

2012/08/20

Lecteur caricaturant les USA en évoquant "les Etats-Uniens" publié 2 fois dans Le Monde en l'espace de 3 jours

Non seulement André Fromon utilise le mot étasunien (ou l'un de ses dérivés), mais il fait une caricature grotesque tant de la société que de l'histoire américaines — tout en citant des VIPs français (Montesquieu un jour et Beaumarchais le suivant). Du coup, pas de surprises ; André Fromon est recompensé par un courrier publié dans Le Monde. Mais ce n'est pas tout : seulement deux jours (!!!) plus tard, le quotidien fait paraître un autre de ses courriers !

Mise à jour: deux semaines plus tard, Le Monde publie un troisième courrier d'André Fromon!

Article paru dans l'édition du 17.08.12 :

Les méchants requins et les alpinistes...

Les surfeurs australiens ne sont pas contents qu'un des leurs soit victime d'un requin par an depuis 1791 (Le Monde du 1er août). Les Etats-Uniens communient lors du massacre annuel d'un fou de la gâchette. Les premiers veulent qu'on tire sur les squales, qui s'obstinent à gâcher leur volonté d'aller surfer aux mêmes endroits qu'eux. Les seconds ne veulent pas entendre parler d'une modification du 2e amendement (1791 aussi, décidément) sacro-saint de leur Constitution. Des alpinistes, alignés comme des chenilles processionnaires, par dizaines, voire par centaines, gravissent l'Everest. Cela génère des morts (sans parler de la poubelle qu'est devenu le Toit du monde). D'autres s'offusquent qu'on leur reproche de payer les hélicoptères et ignorent qu'ils mettent en péril des sauveteurs. Il n'est pas interdit de faire attention où on va et à ce qu'on fait ; se protéger des tireurs états-uniens nécessiterait loi et courage politique... suicidaire. Etranges humains aux moeurs extravagantes et aux désirs insensés qu'un Montesquieu contemporain pourrait décrire derechef.

André Fromon,
Strasbourg

Article paru dans l'édition du 15.08.12 :

Position paradoxale





ertains Etats des Etats-Unis bannissent le foie gras français, fruit de souffrance d'animaux. Why not ? Depuis 1791 (2e amendement de la Constitution), ils tolèrent que des fous commettent des massacres à cause des 300 millions d'armes à feu en circulation dans ce pays. Tous les pays connaissent de tels paradoxes. Il est étrange qu'on se scandalise de telles pratiques alors que : le sport de haut niveau se fournit dans la dope de plus en plus sophistiquée ; on trie minutieusement ses ordures dans quelques pays pendant que les plus gros pollueurs trichent sur le « marché carbone » et nous mènent à la catastrophe annoncée en 1972 par le Club de Rome ; certains ont regardé le Tour de France et les JO sponsorisés par les laboratoires pharmaceutiques, etc. Comme chez Beaumarchais, il faut rire de tout ça, de peur d'avoir à en pleurer. Plus sérieusement, bannissons les produits made in USA qui détruisent la santé : seaux de pop-corn, outres de Coca-Cola et hamburgers.

André Fromon,
Strasbourg

No comments: