There was an error in this gadget

2004/11/19

Trompe-l'œil, réalités maquillées et raisonnements tordus…

Ivan Rioufol dans son bloc-notes :
L'endormissement des esprits: il se dévoile lorsque l'opinion assiste aux funérailles tricolores offertes par la France à Yasser Arafat, sans s'interroger sur le chaos laissé par l'homme de guerre. Il se retrouve lorsque des médias se scandalisent — avant toute enquête — du geste d'un marine tuant en Irak un ennemi blessé, sans s'indigner par la découverte des prisons, des salles de tortures, des «abattoirs» et des corps de femmes suppliciées laissés à Falloudjah par la rébellion écrasée.

Un même matraquage conduit à valoriser ces «résistances» qui terrorisent des civils, et à ignorer ceux qui dénoncent la passivité des commentaires devant la barbarie.

Le libre examen des faits ne peut se satisfaire de ces trompe-l'œil, réalités maquillées et raisonnements tordus. Ils aboutissent à construire de faux héros. …

La France et la Côte d'Ivoire

A propos de la Côte d'Ivoire. Bien sûr, Jacques Chirac a eu raison de frapper l'aviation ivoirienne qui venait de tuer neuf militaires français. La France a montré qu'elle savait ne pas être faible. Mais, quand le président de la République déclare également cette semaine: «Nous ne voulons pas laisser se développer un système pouvant conduire à l'anarchie où à un régime de nature fasciste» et quand on observe la haine des manifestants contre les Français, on en arrive à se demander qu'elles auraient été les commentaires si les États-Unis avaient été, ici, à la place de la France. Unilatéralisme, brutalité, arrogance, colonialisme auraient vraisemblablement fait partie du vocabulaire obligé. [Souligné par moi]

No comments: