There was an error in this gadget

2004/10/28

Un allié de Kerry : "Chirac n’a cherché qu’à préserver des intérêts commerciaux. Les Français n’ont pas été honnêtes…"

Votez Kerry, les Yankees, et vous allez voir qu'avec un gouvernement démocrate et ses membres compréhensifs, les relations avec les Français vont aller mieux…

Joseph Biden, qui pourrait devenir le nouveau secrétaire d'Etat (soit le ministre des affaires étrangères !) en cas de victoire de John Kerry :

Jacques Chirac n’a cherché qu’à préserver des intérêts commerciaux. Les dirigeants français n’ont pas été honnêtes sur ce qu’ils étaient prêts à faire pour isoler Saddam. A chaque fois que j’ai rencontré un ministre, ou Jacques Chirac, je leur ai dit : « Bon, quelle alternative avez-vous à proposer ? » Et jamais je n’ai eu de réponse. Ils ne voulaient rien faire, sauf lever l’embargo, ce qui aurait permis à Saddam de se réarmer.
Voici comment l'AP a commenté l'histoire :
Le sénateur démocrate Joseph Biden, qui pourrait devenir le nouveau secrétaire d'Etat américain en cas de victoire de John Kerry, accuse … les dirigeants français de n'avoir pas été "honnêtes" quand ils s'opposaient à une intervention armée contre l'Irak.

Avant le déclenchement de la guerre, "Jacques Chirac n'a cherché qu'à préserver des intérêts commerciaux", affirme dans un entretien à 20 minutes Joseph Biden, principal membre démocrate de la commission des relations extérieures au Sénat.

Selon lui, "les dirigeants français n'ont pas été honnêtes sur ce qu'ils étaient prêts à faire pour isoler Saddam Hussein", et les ministres français; comme le président Chirac, ne lui ont "jamais" dit ce qu'ils préconisaient pour éviter l'invasion de l'Irak.

"Ils ne voulaient rien faire sauf lever l'embargo (contre l'Irak), ce qui aurait permis à Saddam de se réarmer", accuse le sénateur du Delaware.

Joseph Biden ajoute que s'il est élu, John Kerry continuera de soutenir le pouvoir intérimaire irakien, et qu'il demandera aux Européens de s'engager à aider les Américains.

On se demande pourquoi on a lu si peu de cette histoire dans le quotidien de référence français

(Merci à Yves Roucaute)

The Guardian ajoute que

US newspapers reported that the Democratic Senator Joe Biden, a contender to become Kerry's secretary of state, recently criticised French President Jacques Chirac for having "an ego as big as this room," adding that the French have "been a pain in the you-know-what."

(Merci à Gregory Schreiber)

No comments: