There was an error in this gadget

2004/05/02

Un Sheikh qui n'évoque pas les malheurs des Irakiens...

On a peine à y croire. Le Monde qui laisse s'exprimer une personne qui ne fasse pas partie des anxieux, des moqueurs, et des outragés, de ceux qui se tordent les mains en répètent toutes les litanies habituelles contre la politique de Washington. Mieux, le sheikh — car c'est bien d'un sheikh qu'il s'agit (et pas des moindres, puisque cet Irakien se trouve être la plus haute autorité religieuse chiite d'Amérique du Nord) — démolit systématiquement tous les préjugés qu'on entend à l'encontre des Américains, tant dans le monde des "humanistes" français et des "pacifistes" occidentaux que dans le monde arabe et/ou musulman. Sans doute les rédacteurs du quotidien du soir n'ont-ils pas pris conscience de l'ampleur des paroles de Fadhel Al-Sah Lani, ou ils ne les auraient jamais publiés…

Lire la suite

No comments: