There was an error in this gadget

2004/05/01

Comment la presse nous a désinformés sur l'Irak

Voilà que paraît un livre excellent, qui devrait figurer sur les listes de lectures obligatoires de toute école de journalisme qui se respecte. Dans La Guerre à Outrances : Comment la presse nous a désinformés sur l'Irak, "Alain Hertoghe a décrypté la façon dont cinq quotidiens français (Le Monde, Libération, Le Figaro, La Croix et Ouest-France) ont couvert la guerre d'Irak", explique le dos du livre.
À la lecture des articles qui leur sont consacrés pendant les trois semaines de conflit, il est flagrant que les quotidiens ne peuvent pas ou ne veulent pas maintenir une distance raisonnable avec l'atmosphère passionnée qui s'est emparée de la France. … Planter le décor idéologique dans lequel la presse française rend compte des opération militaires en Irak est indispensable. Car ce triple prisme partisan — diaboliser l'administration Bush, adhérer à la ligne du couple Chirac-Villepin et communier avec les opinions publiques antiguerre — témoigne de l'état d'esprit qui règne dans les rédactions au moment de couvrir le conflit. Il va provoquer un dérapage journalistique collectif à la mesure du climat passionel qui a régné autour de la crise irakienne.
En tant que journaliste free-lance depuis 15 ans, je le dis sans retenue : le livre de Alain Hertoghe devrait doréanavant faire partie des lectures obligatoires de toutes les écoles de journalisme francophones sans exception.

Lire la suite